top of page
  • Photo du rédacteurZadlo

Quels sont les effets de la solitude sur les animaux domestiques et comment y remédier ?

Dernière mise à jour : 20 oct. 2023

Les animaux sont des êtres sensibles et sociaux. Comme nous, ils aiment, ont peur et parfois… se sentent seuls. La vie moderne impose souvent de laisser nos fidèles compagnons pendant de longues heures pour aller au travail ou vaquer à nos occupations. S’ils sont une présence pour nous au quotidien, un ronron apaisant devant la télé ou un jappement enthousiaste qui nous accueille dès que l’on passe le pas de la porte, il ne faut pas oublier que pour nos animaux, nous sommes tout leur monde. Pour certains, l’absence prolongée de leur maitre cause de l’angoisse et atteint leur moral. Quels sont les effets de la solitude sur les animaux de compagnie et comment y remédier ? Éléments de réponse avec Marie-Laurence Zadlo, vétérinaire à Montignies-sur-Sambre.



Solitude, tous les animaux sont-ils logés à la même enseigne ?


Tous les animaux n’appréhendent pas la solitude de la même manière. Certaines espèces comme le chat sont plus indépendantes alors que d’autres comme le chien ou la perruche apprécient la compagnie. Il est donc important de choisir un animal domestique en fonction de votre style de vie. Vous vous absentez souvent ? Privilégiez un animal capable de rester seul sans déprimer ou pensez à accueillir un duo ou un groupe. Les chèvres, les lapins nains, les rongeurs, les inséparables, les poissons ou encore les poules apprécient la présence d’un congénère. Si au contraire vous êtes souvent chez vous ou que le télétravail vous permet de ne pas trop quitter le domicile en journée, il y a fort à parier que vous et votre animal de compagnie retiriez chacun un grand bonheur de la présence de l’autre. Vous pouvez alors opter pour un chien.



Comment vaincre la solitude chez les animaux de compagnie ?


La solitude chez le chien


On l’a dit, les chiens sont des animaux sociaux qui pour certaines races aiment vivre en meute. Une présence quotidienne est donc indispensable pour leur équilibre. Laissés seuls, certains chiens peuvent développer de l’anxiété de séparation. Pleurs, aboiements, comportements destructeurs, ou urine dans la maison s’invitent dès que le maitre quitte le domicile. Cette anxiété de séparation est stressante autant pour le chien que pour le maitre. Pour éviter de tels comportements, il faut habituer le chiot à rester seul dès son plus jeune âge en commençant par s’absenter sur de courtes périodes (faire des courses, aller chez le médecin, conduire les enfants à l’école…). Vous pourrez ensuite augmenter le temps d’absence.


Ne ritualisez pas votre départ. Au moment d’enfiler vos chaussures, l’indifférence est la meilleure solution afin de ne pas créer un stress supplémentaire pour votre animal. Pas d’au revoir qui traîne ou de gros câlins avant de claquer la porte. De même, quand vous rentrez, essayez d’ignorer la fête qu’il risque de vous faire. L’ignorance banalise vos départs et vos arrivées.


Laissez à votre chien de quoi s’occuper et être stimulé quand vous n’êtes pas là. Des jouets à mâcher comme un bois de cerf, une oreille de cochon, un Kong rempli de friandises ou un tapis de fouille stimulent son odorat et offrent une excellente distraction. Si vous partez pour de longues heures, vous pouvez aussi arranger une balade pour votre chien en faisant appel à un voisin, un membre de la famille ou à un dog walker.


La solitude chez le chat


Les chats, même s’ils sont foncièrement plus indépendants que les chiens peuvent eux aussi souffrir de solitude. S’ils vivent dans un logement étroit ou n’ont pas assez de place pour se dépenser physiquement, cela peut atteindre leur moral. Pour éviter la solitude, vous pouvez offrir à votre chat des jeux d’intérieur qui le stimuleront. Arbres à chat, boîtes en carton et balles l’occuperont en votre absence. Comme pour les enfants, vous pouvez alterner les jeux pour ne pas toujours lui proposer les mêmes et éviter qu’il ne se lasse. Pensez également à lui proposer un griffoir pour qu’il ne fasse pas ses griffes sur le canapé. Veillez également à ce que votre compagnon ait toujours de l’eau en suffisance et une litière propre.


La solitude chez les animaux de compagnie peut provoquer de l’anxiété excessive qui elle-même amène à des troubles comportementaux. Lorsque l’animal est séparé de son propriétaire ou des membres de sa famille, aboiements, pleurs, destructions, léchages intempestifs, grattages, selles urines, dépression ou même attaques de panique sont des symptômes courants. Il est pourtant possible d’aider vos animaux de compagnie à vaincre la solitude en les habituant à rester seul, en leur proposant des distractions et pourquoi pas en amenant un nouveau congénère dans le foyer. Vous souhaitez des conseils personnalisés pour apprendre à votre compagnon à rester seul ? Marie-Laurence Zadlo et Alina Nastase vous aident à prendre soin de votre animal au quotidien.



Comentários


bottom of page