• Zadlo

Comment éviter l’apparition de puces chez mon chien ?

Les puces sont des petits insectes qui se nourrissent du sang de votre chien et causent démangeaisons, allergies et maladies. Pour éviter le cercle vicieux et interminable de la contamination parasitaire, le Dr vétérinaire pour chiens Marie-Laurence Zadlo vous donne quelques conseils. Il est temps de dire stop à l’apparition de ces nuisibles !



Contrôlez régulièrement votre chien à la recherche de parasites


Pour savoir si votre chien à des puces, il faut procéder à un examen minutieux. Inspectez le pelage de votre animal à rebrousse-poil. Vous pouvez également utiliser un peigne fin. Les puces ne sont pas toujours détectables à l’œil nu, mais si vous examinez attentivement la peau de votre compagnon, vous distinguerez peut-être des crottes de puces qui ressemblent à de petits points noirs. Emprisonnez-les dans un mouchoir ou un essuie-tout et faites couler quelques gouttes d’eau sur les excréments. S’il s’agit de crottes de puces, de petites auréoles rouges devraient apparaitre. L’eau permet de révéler le sang contenu dans les excréments.


Protégez votre chien des puces


Pour protéger votre chien des puces, rien ne vaut la prévention. Pipettes, sprays, comprimés, colliers, il existe tout un arsenal d’antiparasitaires externes disponibles sur prescription ou en pharmacie. Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire, celui-ci vous dirigera vers le produit le plus indiqué en fonction du mode de vie de votre chien ainsi que son environnement.

La lutte contre les puces et les tiques a lieu toute l’année même si les pics d’infestation ont surtout lieu à l’automne et au printemps.


Traitez votre environnement contre les puces


Les puces se nourrissent du sang de votre chien. Elles pondent des œufs (entre 30 et 50 par jour) qui tombent sur votre sol. Ils éclosent alors sous forme de larve dans une période comprise entre 1 et 10 jours. Une fois adulte, la puce ressaute sur votre chien et c’est comme ça que commence le cercle vicieux. Le problème doit donc être traité à la racine. La désinfestation de l’environnement de votre chien n’est pas une option.

Environ 95 % des puces sont présentes dans l’environnement du chien : lattes du plancher, canapé, literie, panier, tapis… Passez régulièrement l’aspirateur, cela permet d’éliminer 30 à 60 % des œufs et 10 à 20 % des larves de puces. Votre vétérinaire peut aussi vous recommander un produit adéquat.


Vous avez des questions sur les traitements antiparasitaires ? Les tiques vous tracassent ? Votre vétérinaire est là pour répondre à vos questions. Ne restez pas avec vos interrogations, contactez-moi. Je reçois vos animaux dans mon cabinet de Montignies-sur-Sambre et je me déplace à votre domicile dans la région de Charleroi.